Le LEGS, première UMR interdisciplinaire dédiée aux études de genre et de sexualité

Créée en 2014 à l’initiative de l’INSHS, sur proposition de l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, et avec l’université Paris Nanterre, l’unité a entamé sa carrière institutionnelle au 1er janvier 2015.

Les études de genre ne sont pas une discipline mais un vaste champ de recherche. La question des constructions « genrées » et des rapports de sexe concerne d’une manière ou d’une autre l’ensemble des pratiques sociales et symboliques, publiques et privées, collectives et individuelles. Afficher plus

Actualités

Atelier Pannes et Réparations

Atelier Pannes et Réparations
Séance 2 · Déni
12 janvier 2022 · 14h-17h

LEGS, Campus Condorcet (Paris), Bâtiment de recherche Nord (salle 1.003)

Invité : Richard Rechtman, anthropologue (EHESS, IRIS)

Dans sa conceptualisation du déni, Freud le fait porter sur la question de la réalité. Le déni est alors un mode de protection visant à échapper au réel pour en faire autre chose ; un réel plus acceptable pour les sujets. Dans nos travaux, nous sommes nombreuses et nombreux à nous être trouvé.e.s confronté.e.s à une situation de déni que nous vivions parfois aussi pour nous-même. Mais que dit ce déni de nos résistances ? Cette séance tournera autour du déni pour révéler les situations où il s’active, les aveuglements qu’il charrie et les refuges qu’il produit.

Contre la haine sexiste et raciste à l’université : la motion du département de science politique de Paris 8, 11 décembre 2021

Le LEGS s’associe au département de science politique de Paris 8 pour dénoncer la violence verbale qui vise notamment des chercheur·euses du LEGS.

La motion du 11 décembre 2021

“Le département de science politique s’inquiète que la violence verbale, souvent sexiste, homophobe, xénophobe, raciste ou antisémite, qui, dans un climat politique délétère, monte dans l’espace public et sur les réseaux sociaux, gagne du terrain parmi nos propres étudiant·es. Aujourd’hui, insultes et menaces prennent aussi pour cibles des collègues, et en particulier Éric Fassin, dans comme hors de l’université. Nous tenons à rappeler que ces propos dangereux ne relèvent pas de la liberté d’expression : ils exposent leurs auteurs à des poursuites disciplinaires et pénales. Nous affirmons notre solidarité avec les étudiant·es, personnels et enseignant·es qui subissent ces attaques et appelons toute la communauté universitaire à s’y associer.”

Avec Can Candan – Projection du film “Mon enfant” – Atelier cinématographique

Avec Can Candan – Projection du film “Mon enfant” – Atelier cinématographique

Les conférences annulées de Can Candan

Le 10 décembre 2021 à Paris 8, de 18:00 à 21:00, salle de projection du département Cinéma – A1181

Avec le soutien du LEGS