Le / la biopolitique : sens, usages, limites ou contestations du terme dans le champ de la réflexion sur le genre et les sexualités

Le / la biopolitique : sens, usages, limites ou contestations du terme dans le champ de la réflexion sur le genre et les sexualités

Séminaire doctoral ouvert à tout public proposé par l’UMR LEGS (Laboratoire d’études de genre et de sexualité) et le Centre d’études féminines et d’études de genre de l’université Paris 8. Ce séminaire sera animé par Anne E. Berger en collaboration avec d’autres enseignant-e-s du Centre et de l’équipe.
Les séances auront lieu le vendredi ou le jeudi une fois par mois de 16h à 18h30.
Lieu : Université Paris 8, bâtiment D, salle D 143.

Présentation

La notion de “biopolitique” élaborée par Foucault propose une articulation inédite entre “bios” et “polis”, la vie ou le vivant et le politique. D’autres philosophes (Agamben, Derrida, Esposito, mais aussi des philosophes féministes comme Judith Butler, Donna Haraway ou Penelope Deutscher) s’en sont emparés ou s’y sont confrontés. Si tout ce qui se rapporte aux modes de gestion passés et présents de la vie et de la mort, en Occident ou ailleurs, a pu être examiné et repensé à ce titre, la notion de biopolitique a aussi permis de revisiter à nouveaux frais, en l’historicisant et la politisant, la question du “biologique” et, avec elle, celle du corps sexué et/ ou ou genré, longtemps tenue pour un sujet qui fâche au sein des études de genre.
Dans la continuité du travail interdisciplinaire entrepris sur les “maternités” en 2014-15, le séminaire 2015-16 du LEGS fera place à des questionnements divers, à la croisée de plusieurs disciplines : politiques du corps et de la procréation, de l’invention de la “bioéthique” aux différents débats sur la procréation médicalement assistée ; politiques de santé publique ; conceptions et traitements socio-politiques des différents “âges de la vie”, examen des frontières conceptuelles et politiques qui séparent l’humain de l’”animal”, ou encore le corps admis du corps abject dans tel ou tel régime biopolitique, et bien d’autres encore…

Calendrier du séminaire 2016 – 2017

Vendredi 18 novembre

Fabienne Brugère, philosophe, Directrice de l’EA LLCP, Université Paris 8 Vincennes. Intervention : « Qu’est-ce qu’une histoire de la sexualité ? Un sexe sous dispositif ».

Vendredi 9 décembre

Judith Revel, philosophe, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, membre de l’EA Sophiapol. Exceptionnellement en salle A217 de l’Université Paris 8 et à partir de 16h30. Intervention : « Gestion des ‘populations’, politique des identités et stratégies de genre ».

Vendredi 24 février

Judith Revel, philosophe, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, membre de l’EA Sophiapol. Intervention : « Gestion des “populations”, politique des identités et stratégies de genre ».

Vendredi 24 mars

Marie-Dominique Garnier, professeure de littérature anglaise et d’études de genre, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, membre de l’UMR LEGS.

Vendredi 21 avril

Lorena Souyris, post-doc en genre et politique au LEGS. Intervention : « Gouvernementalité du désir : vers une intersection entre le corps et l’inconscient ».

Vendredi ? mai

Programme et date à préciser

Séances de 2015 – 2016

Vendredi 4 décembre

Marta Segarra, DR CNRS, Littérature et genre, UMR LEGS 8238

Vendredi 12 février

Eric Fassin, PR, Sociologie et science politique, Université Paris8

Vendredi 18 mars

Jemima Repo, Research Fellow, Political science, Université de Helsinki, Finlande

Vendredi 8 avril

Delphine Gardey, PR, Histoire et genre, Université de Genève

Vendredi 3 juin

Penelope Deutscher, PR, Philosophie et théorie féministe, Northwestern University, USA

 

Contact : legs@cnrs.fr



Retour à la liste