Kaoutar Harchi, “Ecrire la violence sociale : la sociologie et la littérature à l’épreuve de l’ordre sexuel”

Kaoutar Harchi, “Ecrire la violence sociale : la sociologie et la littérature à l’épreuve de l’ordre sexuel”

La prochaine et avant-dernière séance de l’Atelier Doctoral Genre se tiendra exceptionnellement jeudi 28 mai à partir de 14:30 à la Salle de Recherche de la BU de Paris 8.

Nous aurons le plaisir d’accueillir et d’entendre Kaoutar HARCHI (écrivain.e, sociologue), et Eric FASSIN, sociologue, discutant :

“Ecrire la violence sociale : la sociologie et la littérature à l’épreuve de l’ordre sexuel”

Le postulat d’une écriture sociologique et d’une écriture littéraire tendues, toutes deux, au-delà de leurs singularités, vers le saisissement d’un même objet que nous pourrions nommer réalité, ouvre la voie à une vaste réflexion interrogeant ce que la littérature, comparativement à la sociologie, fait à l’ordre sexuel. Le reproduit-elle ? Le déconstruit-elle ? Et à quelles finalités? Aussi, à travers cette rencontre, il s’agira d’envisager, dans un même mouvement, la démarche critique des pensées imaginaires et des pensées spéculatives, et cela dans un contexte socio-politique de persistance des catégories sexuelles normatives.

Eléments de présentation

Kaoutar HARCHI, docteure en sciences sociales et chercheure associée au laboratoire du Cerlis (Sorbonne-Nouvelle / Paris-Descartes), est spécialisée en sociologie des arts et de la culture. Ses principaux thèmes de recherche portent sur le travail créateur en situation de domination sociale, sur les effets du système colonial sur la structuration des mondes artistiques et intellectuels français, sur les socialisations genrées des artistes ainsi que sur les pratiques politiques de la création. Son dernier article, «La création littéraire au carrefour de l’histoire intime et de l’histoire collective» vient de paraître dans la revue COnTEXTES. Par ailleurs, a paru en septembre 2014, le troisième roman de Kaoutar Harchi, A l’origine notre père obscur, (Actes Sud).



Retour à la liste