Hélène Marquié, “Enjeux et conséquences d’une histoire genrée de la danse : L’exemple de la prise en compte de quelques figures effacées de la Belle Époque”

Hélène Marquié, “Enjeux et conséquences d’une histoire genrée de la danse : L’exemple de la prise en compte de quelques figures effacées de la Belle Époque”

Intervention dans le cadre du séminaire « Performances culturelles du genre »

Anne Castaing (CNRS/THALIM), Tiziana Leucci (CNRS/CEIAS), Fanny Lignon (Univ. Lyon 1/THALIM) Pour notre deuxième séance,
Vendredi 13 mars, de 14h à « 16h »

INHA – Galerie Colbert, 2 rue Vivienne 75002 Paris
(Salle Mariette)

Présentation

Longtemps biaisées par des représentations et des fantasmes, l’histoire et l’historiographie de la danse théâtrale sont aujourd’hui fortement remises en question par les études de genre et les études culturelles. La prise en compte de personnalités féminines de la danse qui ont cherché à renouveler la danse et l’image des danseuses, au tournant des XIXe et XXe siècle, amène à reconsidérer l’histoire de la danse, mais aussi l’histoire du genre. Nous chercherons à voir en quoi la mise à jour du travail chorégraphique d’un côté et, de l’autre, des stratégies de carrière, incluant de difficiles négociations avec les représentations sociales de « la danseuse », permettent de mieux cerner les idéologies qui ont présidé à la construction historiographique d’un récit les excluant.

Contact

annecastaing@yahoo.fr



Retour à la liste