Karine Espineira

Membre associée

Université Paris 8, LEGS
Université de Nice Sophia Antipolis, LIRCES

Email : karine.espineira@cnrs.fr


Champs de recherche

  • Transféminismes
  • Féminismes
  • Genre
  • Transidentité
  • Transgenre
  • Représentations
  • Constructions médiatiques

Responsabilités éditoriales

Membre du comité de rédaction de la revue Genre en série : Cinéma, télévision, médias. Revue scientifique en ligne hébergée par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, Université Bordeaux Montaigne (2014-2020).

Réseaux et groupes de recherche

  • Membre associée du Groupe de recherche sur le genre et la communication, hier et aujourd’hui (GRGC), Département d’information et de communication, Université Laval, Québec, Canada. Intégration en 2020.
  • Chercheure associée au programme de recherche intitulée « Cultures du témoignage et voix communautaires – ancrages théoriques et méthodologiques du témoignage exposé au Québec », FRSCQ, Université du Québec à Montréal (depuis 2014).
  • Membre du Groupe de Recherche et d’Étude sur les Fans (GREF). Le GREF est un réseau pluridisciplinaire qui accueille des chercheurs français en sociologie, SIC ou encore études cinématographiques.

Publications

Ouvrages

  • Transidentités et Transitudes. Se défaire des idées reçues, avec Maud-Yeuse Thomas, Paris : Le Cavalier Bleu, collection Idées reçues, 2022, 184 pages. EAN : 9791031804927
  • Transidentités Ordre & panique de Genre. Le réel et ses interprétations, Paris : L’Harmattan, collection Logiques sociales, série Sociologie du genre, 2015, 266 pages. ISBN : 978-2-343-05477-3
  • Médiacultures : La transidentité en télévision. Une recherche menée sur un corpus à l’INA (1946-2010), Paris : L’Harmattan, collection Logiques sociales, série Sociologie du genre, 2015, 230 pages. ISBN : 978-2-343-05478-0
  • La Transidentité, de l’espace médiatique à l’espace public, Paris : L’Harmattan, collection « Champs Visuels », 2008, 198 pages. ISBN : 978-2-296-06097-5
  • Sociologie de la transphobie , avec Arnaud Alessandrin, Bordeaux : éditions de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2015, 182 pages. ISBN : 9782858924523

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

  • « Freaks en tous genres : corps mutants, cyborgs, métamorphes & fantastiques », Genre en séries : cinéma, télévision, médias, Dossier n°11, Presses Universitaires de Bordeaux, 2020. DOI : 10.4000/ges.1020
  • Corps vulnérables Vies dévulnérabilisées , Jean Zaganiaris, Ludovic-Mohamed Zahed, Maud-Yeuse Thomas, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 6, Paris : L’Harmattan, 2016, 224 pages. ISBN : 978-2-343-08648-4
  • Transféminismes , Maud-Yeuse Thomas, Noomi B. Grüsig, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 5, Paris : L’Harmattan, 2015, 175 pages. ISBN : 978-2-343-07014-8
  • Quand la médiatisation fait genre. Médias, transgressions, et négociations de genre , Laetitia Biscarrat, Karine Espineira, Maud-Yeuse Thomas, Arnaud Alessandrin (dir.), Cahiers de la transidentité, HS, Paris : L’Harmattan, 2014, 256 pages. ISBN : 978-2-343-04197-1
  • Tableau noir : les transidentités et l’école , dirigé avec M.-Y. Thomas et A. Alessandrin, Cahiers de la transidentité, vol. 4, Paris : L’Harmattan, 2014, 128 pages. ISBN : 978-2-343-03862-9
  • Corps trans, corps queer, Maud-Yeuse Thomas, Arnaud Alessandrin, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 3, Paris : L’Harmattan, 2014, 140 pages. ISBN : 978-2-343-01487-6
  • Identités Intersexes : Identités en débat , Maud-Yeuse Thomas, Arnaud Alessandrin, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 2, Paris : L’Harmattan, 2013, 170 pages. ISBN : 978-2-336-29294-6
  • Transidentités : Histoire d’une dépathologisation, Maud-Yeuse Thomas, Arnaud Alessandrin, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 1, Paris : L’Harmattan, 2013, 134 pages. ISBN : 978-2-336-29293-9
  • La Transyclopédie : tout savoir sur les transidentités, Maud-Yeuse Thomas et Arnaud Alessandrin, Karine Espineira (dir.), Paris : éditions « Des Ailes sur un tracteur », 2012, 350 pages.

Chapitres d’ouvrages

  • « Enjeux et tensions entre savoirs trans et savoirs sur les trans : Savoirs situés et injustices épistémiques », Le genre des sciences. Approches épistémologiques et enjeux contemporains, Thérèse Courau, Julie Jarty et Nathalie Lapeyre (dir.), Lormont : Les éditions du bord de l’eau, 2022, p. 121-132.
  • « Pour une généalogie de la non-binarité et “trans-former” l’utopie en réalité », avant-propos, Devenir non-binaire en français contemporain, Vinay Swamy et Louisa Mackenzie, Paris : Editions Le Manuscrit, 2022, p. xiii-xxvi.
  • « La médiatisation des “enfants et ados trans” : des écrans TV aux chaînes YouTube, se raconter et s’affirmer au présent », Jeunes trans et non binaires, A. Pullen Sansfaçon, D. Medico, Montréal : Presses Universitaires de Montréal, 2020, p. 62-77.
  • « Sésame, ouvre-toi : constituer un corpus audiovisuel pour l’étude des transidentités », En quête d’archives : bricolages méthodologiques en terrain médiatiques, Sarah Lécossais et Nelly Quemener (dir.),  Paris : INA Éditions, 2018, p. 76-86.
  • « Transgénérations : lutter et exister », Postface, Elle ou lui ? Histoire des transsexuels en France, Maxime Foerster (auth.), Paris : La Musardine, 2018,p. 217-230.
  • « Les inégalités de la représentation et des discours des personnes trans dans les espaces sociaux et médiatiques », Dans , Le témoignage sexuel et intime, un levier de changement social ?, Maria Nengeh Mensah (dir.), Québec : Presses de l’Université du Québec, Canada, 2017, p. 101-112.
  • « Un transféminisme ou des transféministes ? Réflexions sur l’émergence d’un mouvement transféministe en France », Féminismes du XXIe siècle, Karine Bergès, Florence Binard et Alexandrine Guyard-Nedelec (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2016, p. 147-158.
  • « Transféminisme », Dictionnaire des féministes de 1789 à nos jours, Christine Bard et Sylvie Chaperon (dir.), Presse Universitaires de France, 2017, p. 1434-1435.
  • « Transidentité », Dictionnaire des féministes de 1789 à nos jours, Christine Bard et Sylvie Chaperon (dir.), Presse Universitaires de France, 2017, p. 1436-1437.
  • « L’identité de genre. L’impensé sociojuridique dans les sociétés de droit », Corps vulnérables Vies dévulnérabilisées, Jean Zaganiaris, Ludovic-Mohamed Zahed, Maud-Yeuse Thomas, Karine Espineira (dir.), Cahiers de la transidentité, vol. 6, Paris : L’Harmattan, 2016, p. 71-85.
  • « Le mouvement trans : un mouvement social communautaire ? », Politiques de la communauté, Chimères, n° 87, Érès, 2016, p. 85-94.
  • « Transidentités : se donner un corps. Corps trans, corps transformés », avec Maud-Yeuse Thomas, Éprouver le corps. Corps appris Corps apprenant, Christine Delory-Momberger (dir.), Les éditions Erès, 2016, p. 149-161.
  • « Nous, transféministes », avec Maud-Yeuse Thomas et Noomi B. Grüsig, Transféminismes, Maud-Yeuse Thomas, Noomi B. Grüsig, Karine Espineira (dir.), L’Harmattan, 2015, p. 11-15.
  • « Réflexion autour de The Empire Strykes Back de Sandy Stone (1991) », Transféminismes, Maud-Yeuse Thomas, Noomi B. Grüsig, Karine Espineira (dir.), L’Harmattan, 2015, p. 115-123.
  • « Introduction : Les transidentités : genre, santé, enjeux politiques et sociaux », Les LGBT font bouger les sociétés. Cultures et politiques de l’émancipation, collectif IDEM (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2015, p. 41-42.
  • « Le sujet trans : une figure hégémonique ou une figure alternative ? », Les LGBT font bouger les sociétés. Cultures et politiques de l’émancipation, collectif IDEM (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2015, p. 47-51.
  • « Transféminismes vs transnationalismes », Les LGBT font bouger les sociétés. Cultures et politiques de l’émancipation, collectif IDEM (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2015, p. 110-113.
  • « Penser le T de LGBTphobies », Les LGBT font bouger les sociétés. Cultures et politiques de l’émancipation, collectif IDEM (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2015, p. 199-200.
  • « Le T dans la Mémoire et les Archives », Les LGBT font bouger les sociétés. Cultures et politiques de l’émancipation, collectif IDEM (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2015, p. 288-289.
  • « Étude comparative des traitements médiatiques de Thomas Beatie et Rubén Noé Coronado : Enfanter en homme », L’expérience transgenre de la parenté, Laurence Hérault (dir.), P.U.P., 2014, p. 27-39.
  • « L’inscription médiatique de l’intersexuation et de la transidentité dans la thématique des tests de féminité en télévision », Quand la médiatisation fait genre. Médias, transgressions, négociation de genre, coordonné avec Laetitia Biscarrat & Al., L’Harmattan, collection Question de genre, 2014, p. 163-178.
  • « Le Genre en Communication », Genre !, Brigitte Estève-Bellebeau et Arnaud Alessandrin (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2014, p. 166-169.
  • « Naissance médiatique du Bois de Boulogne – Transidentités et média(tion)s », Géographie des homophobies, Yves Raibaud et Arnaud Alessandrin (dir.), Armand Colin, 2013, p. 57-69.
  • «  Transidentité », Genre !, Brigitte Estève-Bellebeau et Arnaud Alessandrin (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2014, p. 67-69.
  • « Transphobie », Genre !, Brigitte Estève-Bellebeau et Arnaud Alessandrin (dir.), éditions Des Ailes sur un tracteur, 2014, p. 70-71.
  • « Introduction à la géographie du Pacs et des nouvelles configurations familiales », Géographie des homophobies, Yves Raibaud, Arnaud Alessandrin (dir.), Armand Colin, 2013, p. 179-180.

Articles scientifiques

  • « Transitude : pratiques et effets des réassignations post-mortem », La mort et les personnes trans et non binaires, Isabelle Wallach et Denise Medico, Frontières, vol. 31, n° 2, Montréal : revue de l’Université du Québec à Montréal, 2020. Doi: 10.7202/1070334ar
  • « Introduction » au dossier n°11, « Freaks en tous genres : corps mutants, cyborgs, métamorphes & fantastiques », avec la collaboration de Marika Moisseeff et les illustrations de Nelly Sanchez, revue Genre en séries : cinéma, télévision, médias, Presses Universitaires de Bordeaux, 2020. DOI : 10.4000/ges.1022
  • « Qu’est-ce qu’un corps ? », avec Maud-Yeuse Thomas, Recherches en psychanalyse, vol. 1, n° 29, 2020, p. 9-20. DOI: 10.3917/rep2.029.0009
  • « Les politiques transféministes ou pourquoi “mettre le feu à l’institut de beauté” », Lectures du genre, « Genre et liberté(s) », 2020, Sophie Large et Mónica Zapata (dir.), p. 56-63.
  • « Quand les discontinuités de la médiatisation éclairent les inégalités de la représentation », Cahiers de la SFSIC, n° 18, 2020. http://cahiers.sfsic.org/sfsic/index.php?id=809
  • « Études Trans : Interroger les conditions de production et de diffusion des savoirs », avec Maud-Yeuse Thomas, Genre, Sexualité & Société, « Analyses féministes des rapports de domination dans l’enseignement supérieur et la recherche », 2019. DOI: 10.4000/gss.5916
  • « Les corps trans : disciplinés, militants, esthétiques, subversifs», Revue des Sciences Sociales, n° 59, 2018, p. 84-97. DOI: 10.4000/revss.701
  • « Transgender and transsexual people’s sexuality in the media », traduit par Nicholas Chare, Parallax, n° 80, Routledge, 2016, p. 323-329.
  • « Le « transsexualisme », entre normes sociojuridiques, normes de santé et normes de genre », avec Maud-Yeuse Thomas, Nouvelles pratiques sociales, « De l’intervention à l’action : nouvelles avenues d’inclusion des communautés LGBTQI », vol. 28, n° 1, 2016 (accepté, à paraître).
  • « Transfeminism : Something Else, Somewhere Else », avec Marie-Hélène/Sam Bourcier, TSQ : Transgender Studies Quaterly, “Trans/Feminism”, vol. 3, issue 1, 2016, p.84-94.
  • « Un exemple de glissement du lexique médiatique : le sujet trans dans les productions audiovisuelles », Essais, revue de l’École Doctorale Montaigne Humanités, « Normes communiquées, normes communicantes », n° 7, 2016, p. 47-63.
  • « Pour une épistémologie trans et féministe : Un exemple de production de savoirs situés », revue internationale Comment S’en Sortir ? (CSS), n° 2, « Transféminismes », 2015, p. 42-58.
  • « Les constructions médiatiques des personnes trans. Un exemple d’inscription dans le programme “penser le genre” en SIC », Les Enjeux de l’information et de la communication, n° 15/1, 2014, p. 35-47.
  • « Le sein dans une perspective transgenre & intersexe », Le sein : Des mots pour le dire, Martine Sagaert et Natacha Ordioni (dir.), Éditions Babel (Université de Toulon), collection « Mosaïque du genre », 2015, p. 179-198.
  • « La sexualité des sujets transgenres et transsexuels dans les médias. Processus croisés de sursexualisation et de désexualisation des figures médiatiques trans », « Sexualités », coordonné par Valérie Schafer, Étienne Armand Amato, Fred Pailler, Revue Hermès, CNRS Éditions, 2014, p. 105-109.
  • « La médiatisation des politiques transgenres : Du statut de contre-public à l’inégalité de la représentation », Revue Française des Sciences de l’Information et de la Communication, « Émergences », n° 4, coordonné par Nelly Quemener, et Virginie Julliard, 2014, en ligne : http://rfsic.revues.org/695.
  • « Le traitement médiatique de la sexualité des personnes trans en France », avec Maud-Yeuse Thomas, Genre, sexualité & société, n° 11, « Parias sexuels », coordonné par Mathieu Trachman et Rostom Mesli, 2014, en ligne, http://gss.revues.org/3126.
  • « Depathologization », avec Amets Suess et Pau Crego Walters, TSQ : Transgender Studies Quarterly, Duke University Press, Paisley Currah & Susan Stryker Editors, 2014, p. 73-77.
  • « De la militance trans à la transmission de savoirs : la place du sujet trans dans le lien social », Le sujet dans la Cité, « Partager les savoirs : construire la démocratie », avec Maud-Yeuse Thomas et Arnaud Alessandrin, n° 4, dirigé par Christine Delory-Momberger, Revue internationale de recherche biographique, Téraèdre, 2013, p. 133-143.
  • « La construction médiatique des transidentités : Une modélisation sociale et médiaculturelle, université de Nice-Sophia Antipolis (dir. Marie-Joseph Bertini), 26 novembre 2012 », Le Temps des médias, « Recherche Actualités », coordonné par Jamil Dakhlia, n° 20, p. 189-190, printemps 2013.
  • « Le bouclier thérapeutique, discours et limites d’un appareil de légitimation », Le sujet dans la Cité, « Habiter en étranger : lieux mouvements frontières », n° 2, dirigé par Christine Delory-Momberger et Jean-Jacques Schaller, Revue internationale de recherche biographique, Téraèdre, 2011, p. 189-201.
  • « Transidentité : de la théorie à la politique. Une métamorphose culturelle entre pragmatisme et transcendance », L’Information Psychiatrique, volume 87, n° 4, 2011, p. 279-282.

Communications

Dans des colloques

  • « Non pas née… mais devenue chercheure engagée », Colloque international « La savante et le politique. Défense et illustration des libertés académiques », LEGS, Université Paris 8, mai 2021.
  • « La médiatisation des enfants trans », Conférence d’ouverture du colloque international « L’inclusion des jeunes trans, non binaires et bispirituel.le.s en recherche et en intervention : enjeux contemporains », 88e Congrès de l’ACFAS, Université du Québec à Montréal, Québec-Canada, mai 2021.
  • « Les expériences de vies situées trans dans les séries », Colloque international « Trans* Time in TV-Series: (Inter)national Projections », section « Médias et Genre » du Centre pour les Médias et l’Intermédialité (ZMI – Zentrum für Medien und Intermedialität), Justus-Liebig-Universität Gießen, Allemagne, janvier 2021.
  • « Une histoire du mouvement trans et de ses liens avec d’autres mouvements sociaux depuis les années 1960 », Colloque international Les mouvements LGBT en France Années 70 et 80. Université de Lausanne, Université Jean Jaurès – Toulouse, Lausanne, Suisse, octobre 2019.
  • « Clôture », avec D. Altman et L. Chamberland, Colloque international Stonewall 50 ans après. Héritages et constructions mémorielles des émeutes de 1969. Laboratoire IMAGER EA 3958, Université Paris-Est Créteil, Institut de Recherche Interdisciplinaire en Sciences Sociales (UMR 7170) de l’Université Paris-Dauphine, Institut de Recherche Interdisciplinaires sur les enjeux sociaux (UMR8156 – U997), juin 2019.
  • « Perspectives intersectionnelles et culturelles de la transitude », Colloque international « Interroger le travail social sous l’angle des études et expériences trans », Genre et travail social, Haute École de travail social, Lausanne, Suisse, novembre 2019.
  • « Politiques et savoirs [sur les] trans : questionner ou bousculer les imaginaires et les pratiques ?, Colloque international « Transidentités d’aujourd’hui : enjeux cliniques et épistémologiques », Université Paris Diderot, avril 2019.
  • « Enjeux des études trans dans une perspective transféministe », Colloque international « Studiare il genere e la sessualità nell’università italiana verso une rete nazionale », Université de Bari, Italie, mars 2019.
  • « Représentations médiatiques des trans, imaginaires sociaux et processus croisés liés au sexe et au genre », Colloque international « Perspectivas de género y sexualidad en la creación artístico-literaria francófona contemporánea/ Perspectives de genre et de sexualité dans la création artistique et littéraire [GeSex # 1] », Universitat de València, Espagne, novembre 2018.
  • « Les savoirs situés : une pratique transféministe ? », Colloque « Transféminismes : Politiques et épistémologies, pratiques et résistances », CIRFF2018, Congrès internationaux des recherches féministes dans la francophonie, Université de Nanterre, Paris, août 2018.
  • « Inscripciones de lo trans en la cultura popular, y procesos vinculados al género y a la sexualidad/L’inscription de la thématique transgenre dans la culture populaire, processus croisés liés au sexe et au genre », Colloque international « Transidentidades ». 8vo Congreso Cenesex, Palais des congrès, La Havane, Cuba, juin 2018.
  • « Trans is beautiful : effets et enjeux des représentations trans dans les médias et sur la scène des contraintes », Université d’été internationale « La diversité sexuelle et la pluralité des genres », Université du Québec en Outaouais, Gatineau, Québec, Canada, juin 2018.
  • « Les inégalités de la représentation et des discours des personnes trans dans les espaces sociaux et médiatiques », colloque international « Cultures du témoignage (sexualités) et changement social : quelles pratiques, quels usages, quelles retombées ? », ACFAS, UQAM Université du Québec à Montréal, Canada, 9-10-11 mai 2016.
  • « Les “corps trans” comme corps politiques et corps dévulnérabilisés », colloque international « Corps meurtris, beaux, subversifs : réflexions transdisciplinaires sur les modifications corporelles », UMR 7367 Dynamiques Europeennes, Université de Strasbourg, 28-30 avril 2016.
  • Discutante sur le documentaire « Fille ou garçon : Mon sexe n’est pas mon genre », en présence de la réalisatrice Valérie Mitteaux, colloque international « Genre, normes psychanalyse. Critique et innovation », Université Paris Diderot, GID, IEC, Plurigenre, CRPMS, Paris, 26-27 juin 2015.
  • « Processus croisés de genration et de dégenration des sujets trans dans les imaginaires sociaux et médiatiques », colloque « Normes, trans-identités et invention des sexualités », CRPMS, SPHERE, CNRS, Bibliothèque François Mitterrand, Paris, 29 novembre 2014.
  • « La santé trans au prisme des médias », colloque « Cancers et transidentités, une nouvelle population à risque ? », Maison de la Recherche, Université Jean Jaurès, Toulouse, 28 septembre 2014.
  • « Les productions DIY comme réponse culturelle », atelier : « Arts, médias et littérature », 1er Congrès Études de Genre en France, Institut du Genre, Lyon, 5 septembre 2014.
  • « Avec ou sans seins : le sein du corps dans une perspective transgenre et intersexe », colloque international Qu’est-ce qu’un corps vulnérable ?, EHESS, Paris, 5 mai 2014.
  • « Représentations médiatiques et normes de genre », colloque LGBTQI dans la recherche et la production culturelle, Fédération étudiante LGBTQI belge francophone, Université de Namur, Belgique, 26 avril 2014.
  • « Les transidentités au prisme de la catégorie de genre dans les médias », colloque International Genres, cultures, sociétés. Questions autour de la transidentité, Ateliers Pratiques de Psychanalyse Sociale, CENESEX, Cuba-Coopération, Respectrans, TRIP, Paris, 28 et 29 mars 2014.
  • « Définir la Transphobie », colloque international Genre et Discriminations, Institut Émilie Châtelet, GID et ARDIS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Paris, 28 juin 2013.
  • « Trans’, experts et télévision : effets et efficacités symboliques – Transgender, TV and experts : symbolic effects and efficiencies », Crossroad in Cultural Studies 2012, colloque international, Université Sorbonne Nouvelle, Paris, 4-6 juillet 2012.
  • « Le Bois de Boulogne : Exemple d’une modélisation médiatique, sociale et culturelle VIH-Transgenres-Étrangères », AFRAVIH, Genève, Suisse, 24-28 mars 2012.
  • « Géographie du PACS et nouvelles configurations familiales », animation de la table ronde du colloque Géographie des Homosexualités, Bordeaux 3, ADES, ODT, 16 mai 2012.
  • « Les Trans Studies face aux résistances académiques et médico-légales », intervention au colloque « IDAHO 2011 », Bordeaux 3, ADES, ODT, 18 mai 2011.
  • « Enfanter en homme », colloque international Regards croisés sur l’expérience transgenre de la parenté, organisé par Laurence Hérault et Irène Théry, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence, 10-11 octobre 2011.
  • « La transidentité : de l’espace médiatique à l’espace public », colloque international : Transgenres : nouvelles identités et visibilités, organisé par Chantal Zabus, David Coad, Marie-Hélène Bourcier, Paris, 22-23 mai 2009.

Communications : Journées d’Études, Séminaires et Conférences

  • « Epidemia de Transfobia », Seminário Internacional “Epidemia de Transfobia”, Capes-Cofecub Gênero Ameaça(n)do em parceria com: SPW, ANTRA, NUH/UFMG, LEGS/Paris 8, GEPSID/UERJ , Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ), Rio de Janeiro, 22 septembre 2022.
  • « Les représentations transgenres à l’écran », Conférence, Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, Fédération Wallonie-Bruxelle, 16 septembre 2022.
  • « Représentations trans dans la fiction et la culture populaire », Séminaire Études trans et intersexes, Université Paris 8, octobre 2020.« Introduction aux trans studies », Séminaire Études trans et intersexes, Université Paris 8, octobre 2019.
  • « Études Trans », Communication présentée au Séminaire Trans : Parcours expression, représentation et réception, Université d’Angers, juillet 2019.
  • « Savoirs universitaires et militants dans une perspective transféministe », Séminaire Transfemminismo: saperi accademici e attivismo, Rete italiana degli studi sul genere e sulla sessualità/Transféminismes : savoirs académiques et activisme, réseau Italien des études de genre et de sexualité, Université de Bari, Italie, mars 2019.
  • «Les transféminismes dans les Amériques latines », Séminaire Genre et féminismes dans les Amériques latines, L’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, février 2019.
  • « La question trans », Conférence Trans : Parcours expression, représentation et réception, Université d’Angers, juillet 2019.
  • « Transidentités : enjeux des représentations dans une société binaire »,Conférence Transidentités, Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides, Ministère de l’Intérieur, Paris, juin 2019.
  • « Les enjeux de l’inscription culturelle des personnes trans dans la culture commune. Exister au-delà des dispositifs juridiques et médicaux », Journée d’études La Méditerranée du genre, de la résistance et des stratégies – Turquie, Rencontres Films Femmes Méditerranée, GenderMed, MMSH/AMU, Mucem Marseille, décembre 2019.
  • « Origines et politiques transféministes : de Sylvia Rivera à Emi Koyama, du mouvement de dépathologisation aux transféminismes intersectionnels et insurrectionnels », Séminaire L’anatomie et la sexualité politique(s) : rapports sociaux imbriqués et perspectives transnationales, CEDREF, Université Paris Diderot, décembre 2018.
  • « Transidentités : études de cas ou parias ? Processus croisés liés à la sexualité et au genre », Séminaire Les parcours trans’ : enjeux de santé et de sexualité, Observatoire du sida et des sexualités, Université Saint-Louis, Bruxelles, Belgique, mars 2018.
  • « Mythification de la prostitution trans au bois de Boulogne », Séminaire Transgenre, Formation Universitaire en Psychologie, Paris, mars 2018.
  • « Inscripciones de lo trans en la cultura », Doctorado en Estudios de Género, Universidad Nacional de Córdoba, Argentine, septembre 2017.
  • « Recherche et engagement politique : des savoirs situés en tension ? »,Séminaire Engagement et recherches en SHS, LEGS, Université Paris 8, avril 2017.
  • « Les politiques transféministes ou pourquoi mettre le feu à l’institut de beauté », Journée d’études Genre et liberté(s) dans le monde hispanique contemporain : cultures, théories et représentations, Université François Rabelais, Tours, octobre 2017.
  • « Les inscriptions culturelles de la transidentité », Conférence Inscripciones de lo trans en la cultura, Doctorado en Estudios de Género, Centre Franco-Argentin, Aula Popular de Género y Sexualidad, Universidad Nacional de Córdoba, Argentine septembre 2017.
  • « Universitaires et militantes ? L’activisme associatif : un pont entre la Recherche et la Cité », Séminaire Rusemeg, Maison Méditerranéennes des Sciences Humaines, Aix-en-Provence, juin 2017.
  • « La thématique de la transidentité dans les médias peut-elle porter des messages transféministes ? », Journée d’études Contre-archives des féminismes latino-américains : transféminismes et transidentités dans le cinéma et les médias latino-américains, Université Toulouse le Mirail, mars 2017.
  • « Lo trans en los medios : representaciones hegemónicas y subversivas », Cultura Trans, Universitat de Vic, Universitat Autónoma de Barcelona, 6 juin 2016.
  • « Transidentités et médiatisations : passage du statut d’objet de savoirs à celui de sujet de savoirs », Université du Québec à Montréal, Canada, 13 mai 2016.
  • « Expériences trans et intersexes dans la francophonie », Médiatisation, visibilité, et émergence de contre-savoirs, Université du Québec à Montréal, Canada, 12 mai 2016.
  • «  Changement social, quel changement ? », Présidence/animation d’une plénière du colloque international, « Cultures du témoignage (sexualités) et changement social : quelles pratiques, quels usages, quelles retombées ? », ACFAS, UQAM Université du Québec à Montréal, Canada, 11 mai, 2016.
  • « Le transféminisme », Les féminismes, aujourd’hui et demain : transmissions et débats, Villa Méditerranée, Demeter-Core, Le Forum Femmes Méditerranée, 20 avril 2016.
  • « Autour de l’édition digitale de Princesa : princesa20.it », présidence et conférence d’ouverture de la plénière, Écritures migrantes, du transculturel au transmédial, colloque international, CAER, Université Aix-Marseille, 18 avril 2016.
  • « Transidentités et médiatisations : passage du statut d’objet de savoirs à celui de sujet de savoirs », Université du Québec à Montréal, Canada, 13 mai 2016.
  • « Une approche du mouvement transféministe comme mouvement social au prisme du genre », Journée Recherches sur le genre à l’Institut Emilie du Châtelet, EHESS, Paris, 11 avril 2016.
  • « Les changements de genre par procuration dans l’univers des massively multiplayer online role-playing games (MMORPGs) », Séminaire « Performances culturelles du genre 2015-2016, Thalim, UMR CNRS, Paris, 8 avril 2016.
  • « L’autoconservation des gamètes de personnes trans en France : l’Académie de médecine à l’épreuve des principes de bienveillance et d’équité », Journée d’étude Mon corps, mes droits ! : droits sexuels et reproductifs, de la législation à la pratique, séminaire « Femmes et engagement de l’UCP, Cité Internationale Universitaire de Paris, 12 février 2016.
  • « “Gentrification invisible”, contraintes de genre et espaces urbains : “l’exode trans” des années 1980-1990 à l’explosion associative des années 2000 », Journée d’Étude « Genre et Ville », Université de Cergy-Pontoise, Mission Egalité femmes-hommes et séminaire « femmes et engagement » de l’UCP, Paris, 9 octobre 2015.
  • « Médias et rapports de pouvoirs dans la contruction des corps trans et cisgenres », Séminaire de recherche Genre, Médias, Pouvoirs, LIRCES, Nice, 4 décembre 2015.
  • « Des filles, des garçons et les autres. Les transidentités à l’école », Séminaire de l’Institut Émilie Châtelet, Université Pierre et Marie Curie, 27 mars 2015, Paris.
  • « Transféminisme : politique des alliances et résistances », Journée d’Étude « Féminismes en résistance », Séminaire femmes et engagement, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 6 février 2015.
  • « Articuler les statuts d’insider et d’outsider ou engager une introduction aux Trans Studies ?  », Journée d’étude : Épistémologie et Méthodes, Les « studies » à l’étude, CRESPPA-LABTOP : Politiques de la scientificité 3, CNRS Pouchet, 24 novembre 2014.
  • « L’injure transphobe [et plus, si haine avérée] », Journée d’études : « Injures sexistes et LGBT-phobes », Université d’Angers, Maison des sciences humaines, 14 novembre 2014.
  • « Réflexion autour de The Empire Strykes Back de Sandy Stone (1991) », Conférence « Penser les transféminismes avec Sandy Stone », Archives Nationales, Paris, 2 octobre 2014.
  • « Normes et troubles dans le genre », séminaire : Normes et transgressions, laboratoire Babel, Université de Toulon, 24 mars 2014.
  • « Le sein dans une perspective transgenre », séminaire Neptune : Le sein : des mots pour le dire, laboratoire Babel, Université de Toulon, 6 février 2014.
  • « Apports de l’approche intersectionnelle », séminaire : Genre, médias et communication, organisé par Nelly Quemener et Virginie Julliard, laboratoire CIM, Sorbonne Nouvelle, 13 décembre 2013.
  • « La construction médiatique des transidentités », séminaire : Mardis du genre, organisé par Christine Bard, Maison des sciences humaines de l’Université d’Angers, 12 novembre 2013.
  • « Le sujet trans à la télévision. De la représentation hégémonique d’un modèle singulier mais normé, au post-trans comme figure alternative et de résistances », journée d’études : Normes communiquées, normes communicantes : assignations, déviances et négociation, le REPLIC, Médiathèque Jacques Ellul de Pessac, 6 juin 2013.
  • « Processus de révision de la Classification Internationale des Maladies », journées d’études : GATE Expert Group, Buenos Aires, Argentine, du 3 au 7 avril 2013.
  • « La Transyclopédie : processus d’écriture », journée d’études : Le genre entre local et global : une histoire sous tension, Université de Genève, UniMail, 5 et 6 février 2013.
  • « Réflexions sur la pornographie », journées d’études : Queer day, Université de Bordeaux 3, 7 au 8 février 2013.
  • « Sexualisation des corps, (Re)production des corps », table ronde de chercheur-e-s animée par Marie-Joseph Bertini, La Semaine du Genre, 2e édition, Nice, 26 mars 2012.
  • « Imaginaire social et imaginaire médiatique », séminaire de l’atelier EFIGIES Sud, Aix-Marseille, 20 septembre 2012.
  • « Transidentités & Média(tion)s : Exemples de modélisations sociales, médiaculturelles et géographiques », table ronde Trans et queer dans la ville, Les rencontres de l’Atelier Genre, « Ville, Genre et homophobies », Bordeaux 3, ADES, 16 mai 2012. « La semaine du Genre et des sexualités », QueerWeek 2012, avec Éric Macé, Ali Aguado et Maud-Yeuse Thomas, Sciences Politiques, Paris, 7 mars 2012. « De l’éducation (spécialisée) à la sexualité (spécialisée ?) – et retour », séminaire : Genres, sexualités et Travail Social, Égide, AFERTES, organisé par Patrice Desmons, Arras, 21 février 2012. « Une typologie des transidentités en France », intervention au séminaire transdisciplinaire : « Ce que les normes de genre font aux corps trans, ce que les corps trans font aux normes de genre », organisé par Arnaud Alessandrin et Éric Macé, Centre Émile Durkheim, Bordeaux 3, 22 octobre 2010. « Évolution du traitement télévisuel de l’entourage familial des transidentités », séminaire : Formes contemporaines de la parenté. Expériences et itinéraires transgenres, organisé par Laurence Hérault, IDEMEC, MMSH, Aix-en-Provence, 16 mai 2008. « La représentation des cultures de genre (transsexe et transgenre) dans l’espace public et télévisuel », intervention au séminaire « F*ck My Brain », organisé par Marie-Hélène Bourcier, EHESS, Paris, 10 janvier 2008.

Enseignements

2015-2022 – Enseignement dans le DU « Le genre dans les pratiques », le cours porte sur la construction et la déconstruction de modélisations et de figures archétypales au prisme du genre et des transidentités, Université Paris Diderot.

2017 – Enseignement  dans le cadre du Doctorado en Estudios de Género, Centre Franco-Argentin, Aula Popular de Género y Sexualidad, Universidad Nacional de Córdoba, Argentine septembre 2017.

2010-2011 – Suivis d’étudiants étrangers dans le cadre du Plan Réussite Licence initié par Marie-Joseph Bertini et animé par Marcin Sobieszczanski (120 heures), département des Sciences de la Communication.

2010 – Enseignement en Master Pro en Graphisme & Publicité, École de Communication Visuelle de Bordeaux (octobre 2010). Sur la base d’extraits de programmes de télévision (séries, talk-shows, fictions, télé-réalité, mangas, etc.) études des représentations de genre dans la création visuelle.