Natacha D’Orlando

Doctorante contractuelle

Littératures comparées et Études de genre
UMR LEGS
Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis

Champs de recherche

  • Écritures des femmes dans les Caraïbes.
  • Littératures caribéennes (francophones, anglophones, hispanophones, créolophones)
  • Littératures postcoloniales
  • Féminisme dans les Caraïbes.
  • Filiation, reproduction et transmission en contexte (post-)esclavagiste.
  • Écritures de l’avortement.
  • Normes et marges de la maternité : « bonnes » et « mauvaises » mères.
  • Littérature, écocritique et écoféminisme.

Thèse en cours

  • « Archétypes et antitypes de la maternité créole : mauvaises mères et femmes sans enfants dans les littératures caribéennes féminines », sous la direction de Nadia Setti.

Responsabilités institutionnelles

  • Représentante des doctorant-e-s du LEGS (2018-2020).

Activités pédagogiques

  • 2016-2017 : Allocataire-monitrice de recherche en Licence de Lettres à l’Université Paris 8 : « Introduction aux études littéraires » : « Lire en toute subjectivité » (L1).
  • 2017-2019 : Allocataire-monitrice de recherche en Licence de Lettres à l’Université Paris 8 : : Littérature générale et comparée : « Sorcières ! Sur les traces littéraires d’un mythe du féminin » (L1-L2-L3) ; Introduction aux études littéraires : « Pourquoi étudier la littérature aujourd’hui ? » (L1).
  • 2018-2019 : Littérature générale et comparée : « Histoires de mères : mises en scène et réécritures de la maternité » (L1-L2-L3) ; « Méthodologie fondamentale et entrée à l’université » (L1).

Publications

  • À paraître, « Moi aussi j’ai dû tuer mon enfant » : destinées littéraires d’un souvenir monstrueux », Numéro « Esclavage et monstruosité », dir. Flora Valadié et Cécile Gauthier de la Nouvelle revue d’études culturelles.
  • « Rejeter la greffe : filiations court-circuitées et biographique réinventé dans The Autobiography of my mother », Wagadu : A Journal of Transnational Women’s and Gender Studies. Vol.19, Summer 2018. Disponible en ligne : .http://sites.cortland.edu/wagadu/v19-rejeter-la-greffe/

Communications

  • « L’Alléluia des « femmes-jardins » : Poétiques écoféministes dans quelques œuvres de Jamaica Kincaid, Edwidge Danticat, et Maryse Condé. », Journée d’études « Littérature(s) caribéenne(s) et comparatisme : un état des lieux », Aix-Marseille Université, Aix en Provence, 25/05/2018 (actes à paraître).
  • « Lire Rêver l’obscur de Starhawk » , Atelier des doctorant-e-s du LEGS, 22 novembre 2017.
  • « Perspectives écoféministes dans l’œuvre de Maryse Condé », Séminaire « Géopoétique et écopoétique dans les littératures francophones postcoloniales (caribéennes et indianocéaniques) » » organisé par Françoise Simasotchi-Bronès, Université Paris 8, 14 novembre 2017.
  • « Le refus d’enfanter : une modalité paradoxale du care. ». Séminaire du Laboratoire d’Études de Genre et de Sexualité, Villa Finaly (Florence), 8 novembre 2017.
  • « Refusées, empêchées, avortées : panorama des maternité conflictuelles chez quelques romancières caribéennes. », 2 août 2017, Université d’été internationale, « Caribbean Literature & Globalization », Université de Constance (Allemagne), 2 août 2017.
  • « Le greffon et le parasite : corps avorté, corps décolonisé dans The Autobiography of my mother de Jamaica Kincaid », Colloque international « L’art de la greffe dans l’œuvre de Jamaica Kincaid », Université Paris IV & Université Paris 8, 20 mai 2017.
  • « Le pouvoir des fleurs (abortives) : pharmacopées caribéennes et refus d’enfanter chez Maryse Condé et Jamaica Kincaid », Colloque « Critique féministe des savoirs : Corps et santé », organisé Par Arpège-EfiGie Toulouse, Université Toulouse Jean Jaurès.

Organisation scientifique

  • Membre du Comité d’organisation du colloque « Genre, sexualité et prise de parole » lors du Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF), à l’Université Paris-Nanterre du 27 au 31 août 2018.
  • Co-organisatrice de la journée « Féminisme, alimentation, consommation : critiques de la digestion » qui s’est tenue le 2 juin 2018, à La Colonie, avec le soutien de l’UMR LEGS.
  • Coordinatrice du comité d’organisation de la Journée des doctorant.e.s de l’ED 31 sur le thème « Fabriquer les mémoires », qui s’est tenue à l’Université Paris 8 le 6 juin 2017.
  • Coordinatrice de la publication des actes de la Journée des doctorant.e.s de l’ED 31 « Fabriquer les mémoires » (en cours).