Lysistrata M. P. BARBIÈRE

Doctorante de l’UMR LEGS
sous la direction de Marta Segarra

Département d’études de genre/ Centre d’études féminines et d’études de genre.
Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.
Professeure de Lettres Modernes – Académie de Créteil.

Email : lysistratra.barbiere@gmail.com

Champs de recherche

  • Littératures féminines, féministes et lesbiennes post-70
  • Philosophies et imaginaires des « autres »
  • Réécritures d’œuvres antiques sur la période contemporaine
  • Mythocritique
  • Études de genre
  • Études queer
  • Études culturelles
  • Langue et langage inclusifs

Recherches en cours

  • Thèse : « Dégénération de l’imaginaire : les réécritures des mythes hétéropatriarcaux par les femmes, lesbiennes et féministes des années 1970 à nos jours » sous la direction de Marta Segarra.
  • Monique Wittig et le théâtre.
  • Les archives de Monique Wittig.

Communications

  • « Les réécritures féministes de Lysistrata d’Aristophane, période contemporaine, domaines franco-anglophones », présentation des sujets de recherches des jeunes chercheur.euse.s, séminaire “Genre et arts du spectacle” animé par Hélène Marquié, Acte III du Colloque « Quarante vies du Centre EFEG », Théâtre Gérard Philipe, mai 2014.
  • Animation de la soirée débat-conférence de l’association QueerParis avec Anne-Emmanuelle Berger autour de son livre Le Grand théâtre du genre, Centre LGBT d’Île-de-France, février 2017.
  • Introduction sur la question de Paris et l’expression d’une fluidité de genre à l’Exposition photographique éphémère de l’artiste taïwanaise Zoé Weng Yu Tong, Féminin/Masculin, Agora Bar, Paris, mars 2017 (intervention filmée et rediffusée lors de lors de la même exposition de l’artiste à Taïwan en juin 2017).