Dolores María Lussich

Doctorante

Contractuel (2014-2019) CONICET (Centro Nacional de Investigaciones Científicas y Tecnológicas)

Email : doloreslussich@gmail.com

Établissement : Doctorante à l’Université de Paris VIII et à l’Université de Buenos Aires (co-direction Anne Berger, Nora Domínguez et Mario Gómez).

Équipe : UBACYT “Las nociones nietzscheanas de vida y de animalidad : su incidencia en los debates biopolíticos contemporáneos. II. La vida sacrificada”

Unité : CNRS-LEGS

École Doctorale 31 : Pratiques et Théories du Sens

Titres universitaires et formation :

  • Diplôme d’honneur de “Profesor en enseñanza media y superior en Filosofía” Université de Buenos Aires, Faculté de Philosophie et de Lettres.
  • Docteur de l’Université de Buenos Aires et de l’Université Paris VIII en Philosophie et Études de genre (en cours)

Enseignement :

  • 2009-2011 Adscription-Chair de Métaphysique dans la Licence de Philosophie de la Faculté de Filosofía y Letras (UBA). Titular de la Cátedra : Dr. Daniel Brauer. Adjunta : Dra. Mónica B. Cragnolini. Directrice : Dra. Cano, Virginia. Sujet : La figure de la femme dans la pensée de Friedrich Nietzsche.
  • 2009 — 2013 : Chargée d’enseignement en forme privé. Sujet des cours donnés : la philosophie de Nietzsche et son héritage contemporain.
  • 2010 — 2012 : Co-Directrice de la revue d’art et de philosophie contemporains CIA : http://revista.ciacentro.org/
  • 2007-2009 : Professeur d’anglais Berlitz School of Languages.

Recherche :

  • Thèse de doctorat (en cours, depuis 2013) : L’opération féminine chez Jacques Derrida : l’héritage nietzschéen et le problème de la différence. Description de la thèse : La conception derridienne de la femme et du féminin — au travers de l’idée de différence — se fonde sur la critique nietzschéenne de la métaphysique et de l’idée d’égalité définie par les Lumières. Nietzsche et Derrida, chacun à son époque, remettent en cause, dans le féminisme, la poursuite exclusive de l’égalité, qui ne leur paraît pas prendre en compte le problème de la différence. En ce sens, l’égalité est inévitablement conçue d’une façon qui renforce les fondements masculins de sa définition. L’objet essentiel de notre recherche consistera à repenser la question de la différence, au moment où le concept est mis en tension, du fait notamment de l’impact de la Queer Theory. Le coeur conceptuel de la Queer Theory consiste à soutenir que, non seulement le genre féminin est une construction sociale, mais, aussi, le sexe en tant que tel. Notre hypothèse est que, s’il est certain que cette ligne de pensée a ouvert des horizons considerables, elle ne permet toutefois pas de penser en termes adéquats la question de la différence. En termes pratiques, et politiques, une telle approche a pour corollaire négatif et indésirable le renforcement de ce que Derrida a appelé la « structure sacrificielle du féminin », qui trouve ses sources dans la métaphysique occidentale. Selon Derrida, depuis la constitution du modèle de la « Polis », la sphère publique a été définie par l’amitié et la fraternité entre les hommes. Cet héritage serait toujours présent dans l’idée d’égalité telle que développée à la suite des Lumières, en tant que fraternité entre des hommes. En conséquence, la femme se trouve confrontée à l’alternative, soit d’être sacrifiée et exclue, soit d’être confrontée au fait de devoir devenir comme un frère pour être acceptée dans la démocratie occidentale. En réaction à ce problème, nous comptons engager une déconstruction du schéma métaphysique occidental, qualifié par Derrida de « phalologocarnocentrisme », en le mettant en relation avec l’héritage nietzschéen de la différence. En ce sens, la pensée de Nietzsche, quoique le philosophe lui-même soit souvent considéré comme un misogyne, sera au fondement de notre recherche, qui tentera de repenser certains aspects fondamentaux du féminisme, de la philosophie et de la politique contemporaines.

Prix de la recherche :

  • Bourse d’études pour le Centre National de Recherches Scientifiques et Techniques CONICET 2014-2019

Participation à des projets de recherche :

  • “La recepción del pensamiento nietzscheano en Argentina (1945-1983) Parte II”. Responsable du projet : Dr. Mónica B. Cragnolini. Institut de Philosophie, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Période : 2010-2012
  • “Las nociones nietzscheanas de vida y de animalidad : su incidencia en los debates biopolíticos contemporáneos” Responsable du projet : Dr. Mónica B. Cragnolini. Institut de Philosophie, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Période : 2010-2012
  • “Las nociones nietzscheanas de vida y de animalidad : su incidencia en los debates biopolíticos contemporáneos. II. La vida sacrificada” Responsable du projet : Dr. Mónica B. Cragnolini. Institut de Philosophie, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Période : 2012-2014
  • “La filosofía de Judith Butler : una relectura crítica de la constitución del sujeto” Responsable du projet : Maria L. Femenías. Centre d’Études Interdisciplinaires sur le Genre, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Période : 2010-2012.
  • “La temática de la subjetividad en Nietzsche y sus derivaciones ético-políticas en la filosofía post-nietzscheana” (resolución (CD) N° : 4807). Responsable du projet : Dr. Virginia Cano. Co-responsable : Dr. Gabriela Balcarce. Institut de Philosophie, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Période : 2009-2011.
  • “La impronta nietzscheana en el debate filosófico contemporáneo en torno a la biopolítica”. Responsable du projet : Mónica B. Cragnolini. Co-responsable : María Luisa Pfeiffer. Institut de Philosophie, Faculté de Philosophie et des Lettres de l’Université de Buenos Aires. Período : 2009-2011.

Articles :

  • “Nietzsche y Literal : genealogía de una intriga”, Instantes y Azares. Escrituras Nietzscheanas. Buenos Aires, Ediciones La Cebra, Xe année, N°8, printemps 2010, pp. 181-199. ISSN : 1666-2849
  • “Entrevista con Germán García”,Instantes y Azares. Escrituras Nietzscheanas. Buenos Aires, Ediciones La Cebra, Xe année, N°8, printemps 2010, pp. 235-241. ISSN : 1666-2849
  • “Oscar del Barco, Alternativas de lo posthumano. Escritos reunidos”, (compte-rendu), Instantes y Azares. Escrituras Nietzscheanas. Buenos Aires, Ediciones La Cebra, Xe année, N°8, printemps 2010 pp. 244-247. ISSN : 1666-2849
  • “Figuras de la deconstrucción : animalidad, feminidad y discapacidad.”, Instantes y Azares. Escrituras Nietzscheanas. Buenos Aires, Ediciones La Cebra, XIe année, N° 10-11, automne 2012,. ISSN : 1666-2849
  • “Memoria y Política en el Eterno Retorno de Nietzsche” Dolores M. Lussich, en Políticas de la subjetividad en la filosofía (post) nietzscheana, Ed. Comisión de publicación de las I Jornadas del Proyecto de Reconocimiento Institucional “La temática de la subjetividad en Nietzsche y sus derivaciones ético-políticas en la filosofía post-nietzscheana.” Universidad de Buenos Aires, Departamento de Filosofía, Buenos Aires, Argentina, Noviembre 2011.
  • “La mujer y lo femenino en el pensamiento de Friedrich Nietzsche”, Actas del XV Congreso Nacional de Filosofía AFRA, Buenos Aires, Eduntref, 2012.

Participations à des congrès :

  • “La figura de la mujer en el pensamiento de Friedrich Nietzsche” présenté lors des Journées CINIG d’Etude du Genre et du Féminisme : “Teorías y Políticas : desde El segundo Sexo hasta los debates actuales” Organisées par le Centre Interdisciplinaire de Recherche sur le Genre de la Faculté des Humanités et de Sciences de l’Éducation, FaHCE, UNLP-CONICET, Université de La Plata, Faculté des Sciences et des Humanités, Octobre 2009.
  • “Memoria y política en el eterno retorno de Nietzsche” présenté lors des Ières Journées Politiques sur la subjectivité dans la philosophie (post) nietzschéenne. Organisées par le Projet Institutionnel “La temática de la subjetividad en Nietzsche y sus derivaciones ético-políticas en la filosofía post-nietzscheana.” Buenos Aires, Faculté de Philosophie et des Lettres, UBA, 2 Décembre 2011.
  • “La mujer y lo femenino en el pensamiento de Friedrich Nietzsche” présenté lors du XV Congrès National de Philosophie AFRA. Organisé par l’Association Philosophique Argentine. Buenos Aires, Faculté de Droit, Décembre 2010.
  • “Lenguajes en diálogo : acercamientos filosóficos a un lenguaje milenario” presentado en las III Jornadas de Estudiantes de Filosofía de la Universidad de Buenos Aires. Organizado por el Departamento de Filosofía de la Facultad de Filosofía y Letras U.B.A. Realizado en Buenos Aires, Facultad de Filosofía y Letras U.B.A, Octubre 2013.
  • “Después de la muerte de la soberanía : deconstrucción y mundialización” presentado en el Coloquio Internacional Homenaje a Jacques Derrida. La soberanía en cuestión Organizado por el Instituto de Investigaciones Gino Germani (FSOC-UBA) y el Centro de Investigaciones y Estudios sobre Cultura y Sociedad (CONICET y UNC) en Buenos Aires, Museo del Libro y de la Lengua, Octubre, 2014

Responsabilité editorial :

  • 2014-2015 Blog de poésie : www.amoroceanico.blogspot.fr
  • 2012-2014 Co-fondatrice-Editrice Edición y composición de la publicación cultural electrónica : Buenos Aires Daily Secret. Redacción y edición del capítulo diario en newsletter, web, Facebook y Twitter.
  • 2013-2014 Communication et Rédactrice-Editrice. Unidad de Proyectos Especiales. Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires.

Formation complémentaire :

  • 2005 Atelier sur la violence contre les femmes ONG “Mujeres al Oeste”

Formation Artistique :

  • 2001-2014 Ateliers littéraires avec : Santiago Llach, Cecilia Szperling, Guillermo Piro, Natalia Romero et Juan Sklar.
  • Danse Classique et technique biomécanique avec Susana Fishenisch et l’École de danse Olga Ferri. 2003-2015
  • 2012-2015 Théâtre : dans l’école “Una deriva” du professeur Juan Coulasso

Activisme :

  • 2004-2007 Lucha y Dignidad
  • 2006-2007 Acción Directa Estudiantil