L’art de la greffe dans l’oeuvre de Jamaica Kincaid

Publié dans : Colloques et journées d'études

Image à la une

Colloque international

Du vendredi 19/05/2017
au samedi 20/05/2017

à PARIS

Programme

JEUDI 19 MAI 2017

Grand-Palais Avenue Winston Churchill, Paris 75008

18h-20h Visite guidée de l’exposition « Jardins » au Grand Palais

avec Marc Jeanson, commissaire de l’exposition.

VENDREDI 19 MAI 2017

Université Paris 8 Saint Denis Bâtiment D salle 003

  • 09h30 Allocution d’ouverture : Nadia Setti (Paris 8)
  • 10h00 chair : Andrée-Anne Kekeh-Dika (Paris 8) Key-note speaker : Carole Boyce Davies (Cornell University, USA)
  • 11h30 chair : Kathie Birat (Université de Lorraine)
    Giovanna Covi (Université de Trento, Italie)
    Grafting as Joining Together, Grafting as Persistently Flirting : Jamaica Kincaid’s Creolization of Cultures, Narrative and Kinship
    Jamie Herd (Paris 8)
     Rootstock or Scion : Grafting Radical Difference in Jamaica Kincaid’s See Now Then

12h30 Déjeuner

  • 14h00 chair : Kerry-Jane Wallart (Paris Sorbonne)
    Antonia Purk (Université de Erfurt, Allemagne)
    Texere : The Handcrafting of the Past in Jamaica Kincaid’s See Now Then’
    Kathleen Gyssels (Université d’Antwerp, Belgique)
    About Kincaid’s Kins. The Black-Jew Craftswomanship in Caribbean Literature
  • 15h00 chair : Claire Joubert (Paris 8)
    Kamila Bouchemal (Paris 8)
    Le nom comme une greffe dans les textes de Jamaica Kincaid
    Josette Spartacus (chercheuse indépendante)
    Grafting and Graphing : Jamaica Kincaid’s Dialogic Garden Memoirs
    Pauline Amy de la Bretèque (Paris Sorbonne)
    Greffe et Bouture : botanique de la créolisation
  • 16h30 Lectures de textes en anglais par le groupe « Lectures féministes » Lectures d’extraits de textes traduits par Théophile Choquet, comédien
  • 18h30 fin de la première journée

SAMEDI 20 MAI 2017

Amphithéâtre Michelet 46 rue Saint Jacques Paris 75005

  • 09h00 chair : Corinne Bigot (Toulouse 2 Jean Jaurès)
    Kaiama Glover (Barnard College, Columbia University, USA)
    Caliban’s ‘Woman’ and the Procreative Trap : Jamaica Kincaid’s The Autobiography of My Mother
    Natacha D’Orlando (Paris 8)
    Le greffon et le parasite : corps avorté, corps décolonisé dans The Autobiography of my Mother
    Simone Alexander (Seton Hall University, New Jersey, USA)
    Postcolonial Hauntings : Ghostly Presence in The Autobiography of my Mother
  • 11h00 chair : Giovanna Covi (Université de Trento, Italie)
    Key-note speak er : Daryl Dance (University of Richmond, VA)
    In Search of Annie Drew
  • 12h00 Déjeuner
  • 13h30 chair : Françoise Simasotchi (Paris 8)
    Darline Alexis (ENS Haïti)
    Recouvrir et révéler : la nature dans Mr. Potter de Jamaica Kincaid
    Eleonor Byrne (Université de Manchester)
    After the Plantation : Tropical Gothic and the Globalised Garden
    Paola Boi (Université de Cagliari, Italie)
    From the Other Side : James Baldwin, Jamaica Kincaid and the Extravagance of Double-Consciousness

15h00 Pause

  • 15h30 chair : Françoise Kràl (Université de Caen, Basse Normandie)
    Patricia Donatien (Université des Antilles)
    Terres rapportées : greffes de langues, greffes de genre dans My Brother de Jamaica Kincaid
    Myriam Moise (Université des Antilles)
    Jamaica Kincaid and Olive Senior : Gardening Through History, Cultivating New Female Subjectivities
  • 18h00 Conclusion du colloque

Document joint

L art de la greffe dans l oeuvre de Jamaica Kincaid
Taille : 691.7 kB Format : PDF