« L’humanité est vulnérable »